Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Utilisé autrefois comme moteur de blog, WordPress offre aujourd’hui une multitude de fonctionnalités, permettant de créer toute sorte de site. En effet, grâce au marketplace d’extensions, de nombreuses fonctionnalités peuvent être ajoutées à son installation. Ce qui ouvre un champ de possibilités infinies avec ce CMS.

WordPress est souvent sélectionné pour la création d’un blog, d’un site vitrine ou d’un site e-commerce. Grâce à un back office ergonomique et simple d’utilisation (même pour des profils néophytes du digital), WordPress séduit ses utilisateurs avec des fonctionnalités de gestion des contenus avancées et son vaste marché d’extensions. Cependant lorsqu’il s’agit de créer une plateforme pour gérer des projets, ou bien de créer une base de données clients, Wordpress n’est plus la première solution à laquelle on pense. Le choix se porte alors sur des solutions spécialisées dans l’application métier, car elles proposent nativement les outils et l’infrastructure à sa création. 

Forts de notre expérience dans le domaine des solutions collaboratives, nous nous sommes demandé s’il était possible d’utiliser WordPress dans le cadre d’usages métier. Nous présentons ici une facette peu connue de l’outil WordPress. Pour cette analyse, nous allons répondre à un cas d’usage. Créer une interface web, afin de faciliter le quotidien de l’activité professionnelle. Donner une vue d’ensemble de l’activité et celle des collaborateurs. Les processus métier devront aussi être présents dans l’application métier.

L’application comprendra les usages suivants :

  • La gestion des clients
  • La gestion des projets clients
  • La gestion du workflow des collaborateurs dans les projets clients
  • La gestion du calendrier

Les utilisateurs de l’application auront les fonctionnalités suivantes :

  • Créer une base de données client
  • Création de projets client
  • Création de missions dans un projet client
  • Association des utilisateurs aux missions
  • Création d’évènements
  • Association des collaborateurs aux évènements

Pour réaliser ce projet, un package léger d’extension (uniquement 3) sera nécessaire.

Nous avons sélectionné les extensions suivantes pour leurs fonctionnalités, leur fiabilité et leur nombre d’installations actives élevés   :

  • Elementor Pro – 49€/an
    Cette extension est un constructeur de page, autrement dit l’outil qui va permettre de créer la structure des pages complexe sur WordPress sans coder, grâce à l’utilisation de modèles de page tout prêts ou en partant de zéro, à ajouter en glisser déposer dans le contenu. Tous les changements sont visibles en temps réel. Elementor Pro donne accès à l’affichage des contenus dynamiques grâce à sa fonctionnalité « balises dynamiques » cette fonctionnalité sera essentielle dans notre test.
  • Custom Post Type (CPT) – Gratuit
    Sur une installation WordPress vierge, nous ne trouvons que deux types de contenus : les articles et les pages, ainsi que deux types de taxonomies : les catégories et les tags. Le strict nécessaire pour bloguer. CPT lève ses barrières et permet d’ajouter autant de type de contenu et de taxonomie que souhaités.
  • Advanced Custom Fields (ACF) – Gratuit
    ACF permet d’ajouter des champs personnalisés dans les types de publication. WordPress va stocker ses informations afin d’afficher ses informations supplémentaires sur un élément de contenu du site. D’un point de vue plus technique, les champs personnalisés aident à stocker les métadonnées.

Nous utiliserons le thème Hello Elementor, thème du même éditeur que le page builder que nous utiliserons, Elementor. Nous avons décomposé la construction en 3 étapes.

Création des types de publication

Nativement WordPress propose la création de pages et d’articles. Ces deux types de contenu de base ne sont pas toujours suffisants et nous pouvons éprouver le besoin de distinguer différents contenus. Avec l’extension Custom Post Type, il est possible de créer de nouveaux types de publication qui ne seront pas associés aux pages et articles. Le plugin n’est qu’une présentation ergonomique et plus conviviale de la fonction WordPress qui ajoute de nouveaux types de contenu.



Nous ajoutons 5 types de publication :
– Les projets clients
– Les clients
– Les missions
– Les évènements
– Les utilisateurs

Après avoir créé les types de publication, ils s’afficheront dans le tableau de bord.



Création des champs personnalisés

Il est désormais possible de créer un projet client et d’y ajouter du contenu dans l’éditeur de texte, cependant les champs natifs de WordPress ne permettent pas d’avoir des champs personnalisables. L’extension Advanced Custom Fields ajoute la fonctionnalité de création groupes de champs. Ces champs personnalisés permettent d’ajouter des informations spécifiques aux types de contenu, donc de construire des solutions sur-mesure. Ce sont des métadonnées qui peuvent être utilisées dans les pages et les articles, similaires aux éléments comme la date de publication, l’auteur, la catégorie, etc. L’avantage d’utiliser des champs personnalisés pour ajouter des données récurrentes est qu’il sera plus facile de les changer sur tout le site ensuite. Par exemple, si nous souhaitons changer le nom d’un client, cela se fait directement dans le type de contenu « client ». Il n’est plus nécessaire d’aller faire la modification dans chaque page. C’est la différence entre un site statique et dynamique.

Advanced Custom Fields propose une quantité considérable de champs différents auxquels on peut faire appe, dont les champs TEXTE, MAIL, MOT DE PASSE, IMAGE, LISTE DE CHOIX, GOOGLE MAP etc…
Une option permet ensuite d’assigner le groupe de champs personnalisés (Création projet client) au type de publication (Projet client). Lors de la création des différentes publications, les champs personnalisés seront affichés.





Construction des pages et affichage des métadonnées

Elementor est le constructeur de pages WordPress le plus populaire. Ce plugin perfectionné permet de créer des pages et des articles par glisser-déposer. La fonctionnalité qui nous intéresse dans ce générateur de page est sa capacité à concevoir des pages en utilisant un contenu dynamique plutôt qu’un contenu statique. En effet, sur les éléments de contenu comme des titres, textes, images, etc…, il est possible de faire appel aux métadonnées d’un type de publication. Par exemple : le nom ou logo du client, le nom du projet, le statut du projet, etc… Ainsi, au lieu d’avoir la page construite en utilisant l’affichage d’Elementor statique, nous utilisons les balises dynamiques sur chacun de nos éléments de contenu. WordPress interroge les métadonnées de la base de données et les affiche à la place de tout contenu générique. Une autre excellente utilisation dans le même sens que celle-ci est l’image en vedette. En ayant une image de mise en avant dynamique, c’est la dernière image de mise en avant qui est réellement affichée (personnalisée pour l’événement de titre actuel), par opposition à une image générique qui serait basée sur des éléments statiques.
Voici le rendu de la page Dashboard, après création des différentes pages et contenus. Nous affichons les contenus importants pour les utilisateurs de façon dynamique. C’est-à-dire que les nouveaux contenus créés prendront la place des contenus précédents de façon automatique.



Conclusion

L’assemblage des plug ins Custom Post type, Advanced Custom Fields et Elementor Pro ouvre un large champ de possibilités. De plus, les compétences requises restent modestes pour commencer à créer une application performante. Ces 3 plugins populaires disposent d’une grande quantité de ressources documentaires, constamment mise à jour par la communauté. Nativement, WordPress n’offre pas ces fonctionnalités de création spécifiques, mais dispose d’un noyau adapté à ce type de projet et l’utilisation conjointe d’Elementor et d’ACF apporte la possibilité de créer des applications métier spécifiques.

Fort d’un socle solide et d’une communauté de développement foisonnante, WordPress constitue une base intéressante pour le déploiement d’applications web sur mesure, spécifiques à leur métier avec le besoin d’y appliquer une charte graphique. L’intérêt principal de WordPress reste en effet la publication de contenu sur un site charté. C’est un outil facile, quand d’autres bien plus aboutis fonctionnellement restent complexes à configurer pour arriver à ses fins. La modularité de WordPress permet de ne sélectionner que ce qui est nécessaire, sans trop dégrader l’expérience et la facilité d’usage. Une alternative à envisager.

Package utilisé :

  • WordPress 5.7.1
  • Elementor Pro
  • Advanced Custom Fields
  • Custom Post Type
Auteur de l'article :
Florian Quintin

Florian Quintin

Fermer le menu