Une version Beta d’Alfresco 5.1 (version communautaire) a été publiée le 3 novembre 2015, elle apporte de nouvelles fonctionnalités très intéressantes parmi lesquelles :

  • Page d’accueil et visibilité du site.
  • Nouvelle action sur les documents
  • Gestionnaire de modèles
  • Déploiement des modules

1 – Page d’accueil et visibilité du site

  • (1) Une nouvelle information a été ajoutée au titre du site indiquant sa portée (Publique/Modéré/Privé).
  • (2) Les utilisateurs peuvent maintenant définir leur page d’accueil Share à travers 2 options dans le menu Utilisateur :
    • Soit en se plaçant sur leur page préférée et en cliquant sur « Utiliser la page actuelle »
    • Soit en sélectionnant l’option « Utiliser Mon tableau de bord »

2 – Nouvelle action sur les documents

  • Une action « Devenir propriétaire » est ajoutée aux actions disponibles sur un document pour les utilisateurs ayant les droits de suppression.

3 – Gestionnaire de modèles

Une fonctionnalité très attendue : un outil de création et gestion des modèles de contenu a été ajouté à la console d’administration d’Alfresco. Cela vous fera gagner un temps considérable lors des développements et surtout plus besoin de redémarrer le serveur durant les tests d’un modèle.

A cet effet, la nouvelle interface utilisateur permet de définir les modèles personnalisés et fixer leurs dispositions d’affichage.

Cet outil assure la création :

  • de modèles avec les namespaces et URI
  • de types et aspects
  • de propriétés avec définition de leurs types et contraintes

Ci-dessous un aperçu de l’interface de création des propriétés

L’outil peut également assurer :

  • la gestion des modèles (activer/désactiver/exporter/importer)
  • la conception de la disposition des propriétés

4 – Déploiement des modules

Une nouvelle fonctionnalité permet de charger les modules AMP ou même JAR directement à partir d’un dossier « modules » situé sous le répertoire d’installation.

Donc plus besoin d’utiliser MMT, il suffit de déposer votre AMP ou JAR dans le dit répertoire, c’est d’ailleurs la méthode dorénavant recommandée pour déployer un module.

Laisser un commentaire

Fermer le menu