Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’offre Jira d’Atlassian subit actuellement de nombreux changements et s’enrichit. Plusieurs produits sont en effet proposés sous la même marque Jira. Une marque populaire sur laquelle Atlassian capitalise pour lancer de nouveaux produits, plus ou moins proches de l’offre Jira originelle. 

Jira Software

Jira Software est l’offre historique d’Atlassian pour la gestion de tâches de façon générale, pour des usages variés tels que la gestion de tickets / incidents, le suivi de bugs, ou la gestion de projet. Jira est une offre générique, compatible avec plusieurs usages, depuis longtemps positionné sur l’approche agile de la gestion de projet, notamment par les méthodologies Scrum et Kanban.

Associé à un marketplace très fourni en plug-ins (apps!) parfois capables de le transformer en profondeur, Jira est un outil à tout faire, donc très souple, mais à intégrer. Sur son périmètre fonctionnel clé en main, Jira reste un outil facile d’accès pour Kanban, Scrum, ou le suivi de tickets. Pour l’exploiter totalement, il faut faire le choix des bons plug ins, le configurer finement. 

Spectrum Groupe travaille actuellement sur un guide du marketplace Jira, sous le même format que le guide du marketplace Confluence, déjà disponible ici. 

Jira Service Management

Anciennement Jira Service Desk, JSM s’est enrichit pour ne plus se limiter au Service Desk, un nom qui aurait été réducteur par rapport à ses fonctions. Atlassian lui ajoute alors les briques manquantes pour passer au Service Management : Asset management (intégration native de Insight), CMDB, et ouverture aux autres domaines que l’IT : Solution ESM. OpsGenie, acquisition récente d’Atlassian est intégré au périmètre natif. 

Jira Service Management est un package Jira dédié à la gestion de tickets, enrichis des briques nécessaires pour l’ITSM, et même l’ESM de façon générale. Jira Service Management reste un produit jeune sur le marché, mais qui profite du marketplace Jira puisque la majorité des applications sont compatibles. L’intégration de Confluence a tout son sens pour la brique Knowledge Management utile et nécessaire pour l’ITSM.

Spectrum Benchmark travaille actuellement sur une étude indépendante sur le marché de l’ITSM. L’étude permettra de mieux comprendre le marché et ses briques fonctionnelles, et le positionnement des différents acteurs les uns par rapport aux autres.

Jira Work Management

Jira garde une image d’outil de gestion de projet ou de tickets pour les équipes de développement logiciel. Or Jira est bien ouvert à d’autres domaines, tous les domaines où les équipes ont besoin de s’organiser, de gérer des projets même les plus simples. 

Anciennement Jira Core, Jira Work Management affiche plus clairement son offre pour s’adresser aux équipes transverses avec une interface et des concepts simples. Car ici on ne s’adresse plus forcément à des profils techniques! Un certain challenge pour Jira qui n’est pas réputé pour sa simplicité de prise en main surtout quand on sort des usages standards, natifs. 

Jira Work Management est toujours basé sur Jira, mais ne parle alors plus de Kanban et encore moins de Scrum. Agiles ou pas, les équipes ont des outils simples à leur disposition pour donner la structure qu’ils souhaitent à leurs projets. La solution vise les terres de Monday, avec quelque chose de plus cadré, et profite de la solide base Jira.

Jira Work Management apparaitra dans une prochaine étude Spectrum Benchmark dédié à tout le marché de l’outillage de la gestion de projet. 

Jira Align

Jira Align est le fruit de l’acquisition de AgileCraft par Atlassian. Si l’outil est cohérent dans l’offre Jira, il n’en est cependant pas tiré. Il ne s’agit alors pas d’espérer retrouver les interfaces Jira dans Align. 

AgileCraft était déjà leader du marché de l’agilité à l’échelle, Atlassian reprend le lourd flambeau, avec un produit en concurrence avec certaines applications du marketplace de Jira. Jira Align aura du sens en complément d’un ou plusieurs Jira Software déjà présents dans l’organisation pour aligner les équipes et les projets en ajouter la dimension stratégie et budget et ainsi passer à une gestion à l’échelle.

Spectrum Benchmark a déjà publié une étude des applications pour l’agilité à l’échelle dans l’écosystème Atlassian.

Team Central

L’offre Atlassian et notamment celle de Jira s’enrichissent, et de façon générale les instances de gestion de projet sous différentes formes peuvent se multiplier dans les organisations. Le nombre d’interfaces peut nuire à la lisibilité et surtout, faire état de son avancement ou communiquer sur les projets fait souvent défaut dans les habitudes des équipes. 

Atlassian propose alors Team Central, un nouvel outil pensé pour mettre en valeur les projets et leur avancement et inciter à communiquer à leur propos. Le principe est de rendre le compte rendu d’avancement plus ludique, plus humain. On s’abonne à l’avancement des projets, et un point d’avancement fait l’objet d’une publication rapide avec des indicateurs (passage d’un statut à un autre, texte, illustration, … ). Team Central fourni  un tableau de bord d’avancement clair et simple et propose une façon de promouvoir les projet auprès des autres équipes grâce à une fiche d’identité, un état d’avancement et une flux de publications liées aux avancées. On peut suivre un projet même si on n’est pas directement concerné.

A associer à Jira ou Confluence (au moins dans un premier temps, ce genre de solution aura encore plus de sens avec une compatibilité totale avec l’ensemble du marché), Team Central est une innovation, et un pari pour Atlassian. Si les outils de gestion de projet sont matures, il reste en effet une marge de progression sur la lisibilité des avancements, et la mise en valeur des projets.

Auteur de l'article :
Thomas Poinsot

Thomas Poinsot

Fermer le menu